retour                           Jacques Pentel                

                                                                                            Biographie.

 

 

Né en 1952

Vit et travaille à Arras.

Ancien membre d’Art-Présent

Peintre autodidacte.

Expose dans la région Nord depuis 1981.

Plusieurs participations au Salon d’automne à Paris.

 

Expositions collectives:

Sélectionné au salon de la jeune peinture du Nord à la  galerie Septentrion de Lille en 1987.

1er salon d’art contemporain de La Madeleine 1994

Château Dampierre à Valenciennes en 1996

Participe à de nombreux Salons  à Arras, Amiens, Douai, Lille.

Biennale d’Art-Présent de 1988 à 1999.

Salon d’Automne de Sainte Catherine jusqu’en 2001.

Salon « Tous dans la ronde » à Douai.

Galerie A à Rennes en 2003.

Galerie (R)art à capinghem en 2006

 

Exposition personnelles:

Galerie d’Art contemporain à Saint Omer,

Centre Culturel de Lievin en 1991

Centre Culturel de Lens en 1992

 L’Atria à Arras en 1992 .

Galerie l’Alternance  à Arras en 2001.

Espace Alternance à Arras en 2003

La Halle de Saint Briac en 2004 (Bretagne)

  Espace Alternance à Arras en 2005-2006-2007

   Faculté d'Arras en 2007

  Ville de BAILLEUL en 2008

ville d'HAZEBROUCK  septembre 2010

Conseil Général du Pas De Calais octobre 2010

 

  Depuis janvier 2003, la peinture est sa seule activité.

Anime depuis septembre 2004 un atelier pour enfants et adultes.

 Ses œuvres sont présentes dans des collections privées

en France et à l’étranger ( Angleterre -Belgique- Hollande)

 

 2010 -2011  galerie TALENTS à BERCK-PLAGE

2012  galerie Wazemart  LILLE

2013 Melting Art Galerie LILLE

 2013  Galerie 88 Rive Gauche VALENCIENNES

2014 - 2015  Atelier POINT BARRE  LILLE

Vit et travaille à Arras.

Ancien membre d’Art-Présent

Peintre autodidacte.

Expose dans la région Nord depuis 1981.

Plusieurs participations au Salon d’automne à Paris.

 

 

Exposition personnelles:

Galerie d’Art contemporain à Saint Omer,

Centre Culturel de Lievin en 1991

Centre Culturel de Lens en 1992

 L’Atria à Arras en 1992 .

Galerie l’Alternance  à Arras en 2001.

Espace Alternance à Arras en 2003

La Halle de Saint Briac en 2004 (Bretagne)

  Espace Alternance à Arras en 2005-2006-2007

   Faculté d'Arras en 2007

  Ville de BAILLEUL en 2008

ville d'HAZEBROUCK  septembre 2010

Conseil Général du Pas De Calais octobre 2010

 

 

                                    





           







             
  ==>  lien sur le livre Ethnocitude

                      Par Louis DARMS
 
étude de mes peintures et du début de mes sculptures

.                 

.

          

 Le sculpteur

 Artiste autodidacte, jacques Pentel est né à Arras en 1952

  Son parcours artistique débute sur les bancs du lycée, lorsqu'il trace ses premiers traits de crayon en s'inspirant de Dali. N'ayant pu s'inscrire dans une école des beaux arts, il rentre dans la vie active.

  Dés les années 1980, attiré par la peinture , il découvre le post-cubisme et la "nouvelle école française" de Jean Chevolleau , Marcel Mouly , Jean Lemoal . Jacques Pentel fréquente assidûment le studio d'art et d'essai "Noroit" à Arras et visite le salon de la Fiac à Paris dés 1986. les observations qu'il y fait modifient sa vision de l'art et participent à son désir d'audace et de nouveauté. Il considère la peinture comme un jeu  entre la figuration et l'abstraction . Dans les années 1990 , il participe à l'organisation , avec ses amis peintres de la Biennale d'Art Présent d'Arras , lui permettant de rencontrer de nombreux grands artistes Français.                    

  La visite de plusieurs musées d'art primitif et un voyage au Maroc font évoluer son travail vers sa recherche  sur " l'ethnocitude" qui débute dans les années 2000. En 2003, Jacques Pentel décide de faire de la peinture  et la sculpture son activité principale. Son travail de sculpteur commence en 2006 en réalisant une installation sur le thème des calvaires bretons présentée à la Fac d'Artois. Dans un premier temps ses  sculptures sont des  personnages boules humoristiques et colorés évoluant ensuite vers des personnages ethniques hors du temps.  pour rester dans cet esprit d'art primitif, il utilise des matériaux simples et divers lui permettant toutes les   fantaisies de sa création. Le mortier, la toile de jute, le sisal, la colle, le métal, la corde, le bois, et surtout le  papier. Plus récemment, il utilise la résine et la fibre de verre. C'est par la patine en utilisant des pigments qu'il donne toute la dimension à ses sculptures en transformant ces matériaux pauvres en matière noble.

             Chacune de ses œuvres est une œuvre unique.